Accueil PowerPredator
33 articles 11 blogs
110 photos 13 albums
0 compétitions 0 annonces
9 vidéos 8 lieux

 

Une dernière juste pour le plaisir !

 

Article de Dadou publié le 15 Novembre 2012 à 17:28 dans le blog Evolution-carpe-54
Signaler cet article au Webmaster
Thème: Pêche en no-kill | Département: Meurthe et Moselle (54) Votez pour cet article:Je vote pour cet article4

 

Le temps de ce dimanche après-midi du 11 novembre et bien maussade, et commence à tourné un peu en rond à ne rien faire. J'avais bien dans la tête d'aller tenter le carnassiers en rivière , mais les fortes pluie de la veille n'ont pas du faire redescendre le niveau de nos rivières déjà bien gonflé. Dans le doute je décide de chargé mon petit matériel de pêche au coup et de carnassier dans le coffre de ma voiture et file direction une petite reculé pour une pêche prévu de 3 heures environ.


Une fois sur les lieux 3 pêcheurs y sont déjà en place et monopolise tout le secteur ce qui ne m'enchante guère. Salutation d'usage au pêcheurs présent qui me connaît en tant que garde-pêche , je prends quelques renseignements sur leurs pêche qui ne semble pas très folichon du faits de l'importante variation d'eau dû au barrage qui ce trouve à 400 mètres en amont de cette petite reculé.


Effectivement depuis ma dernière venue vendredi en compagnie de mon frère, le niveau d'eau n ’atteignait pas encore le haut de la berge contrairement a aujourd'hui ou l'eau atteint la limite du champs. J'en profite pour observé un peu la surface de l'eau pour décelé une éventuelle activité de carnassiers ou seul quelques petite pêche ce mette en chasse sur des petits bancs d'alevins de fin de saison !


Ne voulant pas dérangé nos disciples de Saint-Pierre, je décide de me rabattre finalement en étang, mais avant de m'y rendre il me faut y faire quelques vifs. Je sort donc ma petite canne au coup et me dirige en direction de l'entrée du bras de cette petite reculé dans l'espoir d'y prendre quelques rotengles ou gardons de taille respectable. A peine quelques mètres parcouru , je me rend compte que l'eau et monté au niveau du chemin ou il était impossible pour moi d'y passé sans mes bottes. Mon regard ce fixe sur les abords de ce chemin inondé , et aperçois quelques petit remous et gobages de poissons qui tente de trouvé pitance, une aubaine pour moi !


Je m’empresse d’escher ma petite ligne d'un ver de fumier coupé en deux avec une plombée coller au flotteur pour une pêche pratiquement de surface. 30 minutes plus tard j'ai dans mon seau une quinzaines de gardons et rotengles environ 10 à 15 cm ce qui et parfait pour le brochet ! Je plie donc sous le regard étonné d'un des pêcheurs que je justifie par la casse de mon bas de ligne , histoire de préservé cette pêche facile dans ce secteur.


Il ne me faut guère cinq bonne minutes pour rejoindre le petit plan d'eau ou vendredi j'avais partagé en compagnie de mon frère une après-midi de pêche ou nous avions eu la chance de touché quelques petits brochets bien vorace. Je scrute la surface du plan d'eau qui est aussi lisse qu'un miroir dans l'espoir d'apercevoir une chasse de carnassiers, mais rien de bon mis à part quelques cormorans et foulques perturbants les lieux ! Je décide de faire le tour du plan d'eau pour me trouvé un petite poste sympathique , lorsque j'aperçois un de ces satanées cormorans sortir de l'eau avec un poisson dans le bec, quel vermine ceux là et ce n'est que le début ! Bref je me stationne derrière la seul île qui ce trouve sur le plan d'eau ou la faible profondeur n'incite guère les cormorans a si rendre. Je me place donc entre deux petits arbustes et lance ma ligne a brochet à quelques centimètres a peine des branche tombante ou je suis sur d'y trouvé un carnassier.

 

                        

                        


Effectivement à peine 10 minutes que ce pauvre petit rotengle et sur la zone , qu'il ce met subitement a dansé , puis d'un coup s'arrête net. J'observe mon flotteur qui ne vibre plus , mais avance lentement en direction des branches tombantes , dans le doute je tend légèrement la ligne pour sentir ce qu'il ci passe , et sent du bout des doigts un léger toc. Le petit rotengle à prix chère sur ce coup-là , je pose mon numérique car je voulais filmé toute la scène , mais seul impossible de tenir la canne une main sur le moulin et la caméra . Je ferre donc celui-ci en douceur , puis re-filme un peu la scène de ce petit sifflet qui ce débat comme un diable. Parfait il est piqué juste en bordure ce qui facilite la décroche, puis film la remise à l'eau rapide du sifflet.

 

                                                   

 

Comme j'avais juste prévu de pêche un peu je décide donc d'en rester là , soit les carnassiers de ce plan d'eau n'ont pas l'air très gros , mais cela ma permis de profité un peu du soleil et du décors et surtout d'attaqué une nouvelle semaine de travail plus serein. Pour moi le w-e prochain je tenterait la pêche du sandre en canal toujours au vifs en compagnie de mon frère .  

 

                                                                           Affaire à suivre !                   Dadou

 

Tags: - Lien permanent | Ajouter un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Aucun commentaire pour l'instant

Ajouter un commentaire

* Champs à renseigner obligatoirement
* *  
*

Inscrivez ci-dessous le code de sécurité de 5 lettres qui apparait dans l'image
*  

Une fois tous les champs du commentaire renseignés, appuyez sur le bouton ci-dessous
Une fois votre commentaire envoyé, il sera mis en ligne et vous reviendrez sur votre article

Aide - Config - Logos - Annonceurs - Copyright © 2000-2018 PowerPredator - Tous droits réservés - Contact - Charte - C.G.U. - Nouveautés
Connexion - Inscription - Fils d'information RSS - Dernière évolution: le 2 Avril 2012 - Plan du site - Téléchargements
PowerCarp - PowerAngling - CarpCup
Dadou
Google